verband.jpg

Ambulatoire ET stationnaire

La tendance actuelle de la médecine « Ambulatoire avant stationnaire » gagne depuis quelques années également le domaine de l’aide à l’enfance et à la jeunesse. Ce principe apparaît en effet comme ligne directrice dans divers nouveaux documents cantonaux. De nombreux enfants et adolescents sont ainsi placés plus tardivement avec pour conséquence des problématiques plus aiguës. INTEGRAS demande que le placement extrafamilial fasse l’objet de décisions professionnellement fondées et soit repensé en approche « ambulatoire ET stationnaire », car le besoin d'aide dans une famille doit être évalué de façon ouverte et toutes les alternatives possibles doivent être envisagées.

Communiqué de presse «Ambulatoire ET stationnaire»