sonderpaedagogik.jpg

Sonate pour la bientraitance en institution

Depuis 2012, l’association Sonate (à but non-lucratif) développe le label « Sonate Bientraitance en institution » en collaboration active avec Formasanté. La mission de l’association est de promouvoir la bientraitance en institution. Dans un premier temps, ce label était centré sur les établissements médico-sociaux (EMS) pour les personnes âgées. Dès 2015, sur l’impulsion d’institutions socio-éducatives dans la protection de l’enfance, la démarche a été adaptée permettant à ces institutions d’obtenir le label.

Logo4

Comment obtenir ce label ?

Le processus du label est une démarche participative où toute l’institution (personnel éducatif, de soutien, cadres et direction) est questionnée sur ses pratiques et son fonctionnement ainsi que les enfants et leurs parents.

Ces questionnaires permettent d’obtenir une photographie de la vie de l’institution. Sur cette base, les professionnel•le•s de Sonate et de Formasanté établissent une analyse institutionnelle qui est présentée à la direction et aux collaborateur•trice•s.

L’analyse expose les possibles éléments d’amélioration et montre les points forts existants concernant la bientraitance et la participation (empowerment) des jeunes, de leurs parents mais aussi du personnel éducatif et de soutien. Les axes principaux d‘analyses sont souvent centrés sur la relation entre l’enfant et ses besoins, sur les besoins des membres du personnel des institutions pour vivre la bientraitance au quotidien. C'est aussi de permettre aux parents de l’enfant de vivre le plus sereinement possible son placement.

L’outil proposé pour « se mettre en marche » est le plan d'action ciblé. En se basant sur l’analyse et le retour transmis par Sonate, l’institution détermine son propre chemin en définissant les actions « bientraitantes » à entreprendre (soit pour un secteur spécifique de l’institution ou pour toute l'institution). Ces plans d’action peuvent être très simples ou exiger un investissement important. L’essentiel est d’amener une pratique réflexive et axée sur la bientraitance pour l’enfant, le jeune, le ou la collaborateur•trice, la direction et l’institution. Le suivi de la démarche est assuré par un processus de relabellisation tous les deux ans et avec une visite-rencontre annuellement.

A moyen terme, l'association espère pouvoir disposer des moyens nécessaires pour étendre ses activités à la Suisse alémanique, voire au Tessin.

 

La bientraitance c’est ...

  • centrer la relation sur la personne et ses besoins
  • laisser la personne être l’acteur de son accompagnement et non pas le sujet
  • placer la personne et son bien-être au centre de l’accompagnement
  • personnaliser l’accompagnement de la personne et non la soumettre à celui-ci
  • permettre à la famille de vivre sereinement l’hébergement en institution

 

Pour plus de renseignements :

sonate.ch

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
Auteur : Olivier Baud pour l’Association Sonate