home.jpg

« Une vie d'éducatrice spécialisée. Questionner le sens »

Christine RACINOUX, Jacques MARPEAU, 2021

Douze récits immergent le lecteur dans le « vif » de la pratique de Christine Racinoux, éducatrice spécialisée auprès d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes en grande difficulté, au sein de divers groupes de vie institutionnels. Ces situations témoignent de l’importance de la rencontre authentique, de la disponibilité à l’imprévu, de l’écoute de l’Autre, de l’ouverture à ce qui fait signe, à ce qui fait sens et priorité chez un humain en mal de grandir.

Dans un questionnement de « l’après-coup », Jacques Marpeau met en lumière la spécificité et la complexité de l’engagement et de l’implication dans le champ éducatif, à partir de références puisées dans une culture professionnelle.

Les deux auteurs s’accordent sur la place des émotions et sur la prise en compte des vulnérabilités, en tant que creusets du travail d’humanisation dont l’éducatif a la charge. Ils insistent sur l’indispensable capacité du professionnel à se reconnaître lui-même vulnérable afin de pouvoir rencontrer les personnes démunies. Ils alertent sur la double nécessité de l’implication et de la réflexion tant personnelle que collective afin de décrypter le sens sous-jacent qui fait énigme et de permettre au professionnel•le une distanciation de ses propres affects et des « prêts à penser ».

une vie d educatrice specialisee