fpo.jpg

Colloque de pédagogie spécialisée 2014

L’intégration qui handicape -
Influence de la gestion des ressources sur l’intégration

Un coup d’oeil sur la statistique met en évidence que le nombre de mesures de pédagogie spécialisée en Suisse, par rapport au nombre total d’élèves, est en constante hausse. Ainsi par exemple en Ville de Zurich, le nombre d’enfants diagnostiqués «handicapés mentaux» accueillis en école spéciale a quadruplé depuis cinq ans, alors que les effectifs globaux sont restés quasi inchangés. La proportion des mesures de pédagogie curative ambulatoire visant à soutenir l’école ordinaire a, elle aussi, augmenté.

De nombreuses directions d’école se trouvent face au dilemme de construire une forme d’école intégrative et parallèlement, pour atteindre cet objectif, de devoir stigmatiser des enfants comme handicapés. Cette tendance surprend et suscite des interrogations: Le système de diagnostic en matière de mesures de pédagogie spécialisée est-il en crise? Les instances compétentes ne sont-elles plus capables de distinguer les personnes avec et sans handicap? Le diagnostic, en déterminant des besoins en enseignement spécialisé, ne fait pas que déclencher des mesures spéciales destinées à certains élèves, il pourvoit aussi l’école en flux financiers provenant d’autres sources spéciales. C’est ainsi que, suite à l’introduction de l’enseignement spécialisé intégratif, le diagnostic s’est retrouvé dans un rôle inédit: il peut procurer des ressources supplémentaires à l’école ordinaire.

La décision politique de mettre en oeuvre l’intégration est en soi claire: l’école spéciale et l’école ordinaire sont appelées à travailler dans un esprit de partenariat; la pédagogie en école ordinaire et la pédagogie spécialisée doivent se compléter. Dans ce processus où la collaboration entre école ordinaire et école spécialisée se renforce progressivement, il faut (oser) remettre en question les voies traditionnelles d’organisation et de financement, tout en imaginant de nouveaux modèles.

Deux questions se posent alors avec d’autant plus d’acuité: est-il sensé, compte tenu du paysage scolaire actuel, de lier le diagnostic et l’attribution des ressources? La pédagogie curative, et notamment l’école spécialisée, doivent-elles mener une existence autonome dans un face-à-face avec l’enseignement ordinaire? Ou convient-il de rechercher également des voies permettant de faire de la pédagogie curative et de l’enseignement spécialisé un élément constitutif d’une école forte et fiable pour tous?

Colloques

Roland Reichenbach
Im Schatten eines Ideals – Motive, Rhetorik und Fragen der Intergrationspädagogik

Beatrice Kronenberg
Steuerung und Diagnostik der Sonderpädagogik vor und nach Inkraftsetzung der NFA

Alexandra Schubert
Umsetzung SAV in den Kantonen am Beispiel AR und Ostschweiz

Julia Rennenkampff
Finanzsteuerung in der Stadt Zürich: Ökonomische und pädagogische Sichtweise – Übereinstimmung oder Widerspruch?

Jean-Daniel Nordmann
Je suis normal mais je me soigne …! Une réflexion sur la normalité et ses critères